Congé de maternité pour mères salariées

bébé en vacances
Votre congé de maternité débute à la fin de votre grossesse. Pendant le repos prénatal, vous pouvez vous préparer à l’accouchement et, pendant le repos postnatal, vous avez le temps de trouver un nouveau rythme familial.

Durée du congé de maternité

En tant que salariée, vous avez droit à un maximum de quinze semaines de congé de maternité (dix-sept à dix-neuf semaines en cas de grossesse multiple). Vous pouvez prendre un certain nombre de semaines comme congé prénatal, dont une semaine obligatoire. Vous prenez les autres semaines comme congé postnatal (repos d’accouchement). Vous pouvez prendre les semaines facultatives de congé comme congé prénatal ou postnatal.

Le jour de l’accouchement est le premier jour du congé postnatal obligatoire. Si vous avez encore travaillé durant cette journée (et que vous n’avez donc pas pris de congé prénatal), votre congé postnatal débute le jour suivant.

 Durée du congé de maternité pour salariées (en semaines)
   Un bébé  Naissance multiple
 Repos facultatif*  5 7
 Repos prénatal obligatoire  1 (la dernière semaine avant l’accouchement)  1 (la dernière semaine avant l’accouchement)
 Repos prénatal maximal  6  8
 Repos postnatal obligatoire  9  9
 Repos postnatal facultatif    2
 Repos postnatal maximum  14  18
 Total  15  19
 * peut être pris tant en congé prénatal que postnatal

Reprise partielle du travail après votre congé de maternité

Pendant la période de repos postnatal, vous pouvez convertir les deux dernières semaines de repos facultatif en jours de congé de repos postnatal séparés. Vous pouvez prendre ces jours de congé pendant la période de huit semaines suivant votre repos postnatal obligatoire. Vous pouvez ainsi reprendre progressivement votre travail en alternant jours de congé (uniquement des jours complets) et jours de travail.

Procédure

  • Quatre semaines avant votre reprise partielle du travail, introduisez une demande à la mutualité et chez votre employeur.
  • Dans votre demande, mentionnez quand vous prendrez les jours de congé et la manière selon laquelle vous souhaitez alterner vos jours de travail et de congé (à temps partiel, trois-quarts temps, etc.).
  • Juste avant votre reprise partielle du travail, votre employeur doit également compléter une « attestation de reprise partielle du travail » de la mutualité. Celle-ci mentionne les jours de congé pris pour les salariées à temps plein ou le nombre d’heures de congé pour les salariées à temps partiel.

Reprise complète du travail

  • La mutualité vous fournit un « avis de reprise du travail ou du chômage ».
  • Faites compléter et signer ce certificat par votre employeur.
  • Renvoyez-le à la mutualité dans les huit jours suivant la fin de votre écartement du travail.

N’envoyez votre certificat de reprise du travail que lorsque vous reprenez effectivement le travail (ne le faites donc pas au début du congé parental éventuel). Restez-vous chez vous pour vous occuper de votre enfant ? Vous devez en avertir votre mutualité par écrit et fournir une copie de l’attestation de l’ONEM (congé parental, interruption de carrière).

 

Si votre état de santé ne vous permet pas de reprendre le travail à la fin de votre repos de maternité, faites parvenir un certificat médical original dans les 48 heures à la mutualité. Votre médecin y mentionne le diagnostic qui confirme votre incapacité de travail. 

 

Articles

téléphone jouet

Protection de la maternité pour salariées pendant la...

Signalez votre grossesse aussi rapidement que possible à votre employeur. Quelques mesures légales sont alors applicables. En tant que salariée,...


fille ou garçon

Salariée et enceinte? Demandez votre indemnité de...

Signalez votre grossesse à la mutualité. En tant que salariée, vous recevez une indemnité pendant votre congé de maternité.

voiture monnaie

Indemnité pour salariées en congé de maternité

Si votre demande est complète et que votre dossier est accepté, vous avez droit, en tant que salariée, à une indemnité. La mutualité vous verse un...