Votre bébé doit-il être hospitalisé? Votre congé de maternité de salariée ou chômeuse est prolongé

bébé hospitalisé
En tant que mère salariée ou au chômage, demandez une prolongation de votre congé de maternité à la mutualité quand votre bébé doit être hospitalisé.

Condition

  • Votre enfant est hospitalisé plus de sept jours après l’accouchement. Il doit s’agir d’une période ininterrompue.

Votre bébé est-il affilié à Hospitalia et doit-il être hospitalisé ? Il y a une intervention pour l’un des deux parents qui souhaite rester auprès de l’enfant.

Durée

À partir du huitième jour d’hospitalisation de votre bébé après la naissance, vous recevez une journée supplémentaire de congé de maternité par jour d’hospitalisation de votre bébé.

Le congé de maternité peut être prolongé de 24 semaines au maximum.

Exemple : votre bébé est hospitalisé pendant 30 jours au total. Votre repos de maternité est prolongé de 23 jours (30 moins les sept premiers jours suivant la naissance).

Si votre bébé quitte l’hôpital et doit de nouveau être hospitalisé ultérieurement, la nouvelle période d’hospitalisation ne peut pas être prise en compte dans votre congé de maternité.

Procédure

Chez Partenamut

  • Dans les deux semaines suivant l’accouchement, envoyez une attestation de l’hospitalisation de votre bébé à la mutualité. L’attestation doit mentionner la durée de l’hospitalisation.
  • Si nécessaire, envoyez une deuxième attestation en cas de prolongation ininterrompue de l’hospitalisation.
  • Collez une vignette à votre nom (la maman) sur l’attestation de l’hospitalisation de votre enfant.

Chez votre employeur (mère salariée)

  • À la fin de votre congé de maternité, remettez à votre employeur une attestation de l’hôpital mentionnant la durée précise de l’hospitalisation de votre bébé.
  • Si nécessaire, remettez une attestation supplémentaire en cas de prolongation ininterrompue de l’hospitalisation.

Auprès de votre caisse de chômage (mère au chômage)

  • Durant toute la prolongation de votre repos de maternité, indiquez « » (de malade) sur votre carte de contrôle.

Reprise du travail

  • Partenamut vous fournit un « avis de reprise du travail ou du chômage » (vous le recevez avec la feuille de renseignements quand vous demandez votre congé de maternité).
  • Faites compléter et signer cette attestation par votre employeur/caisse de chômage.
  • Renvoyez-le à Partenamut dans les huit jours suivant la fin de votre écartement du travail.
N’envoyez votre attestation de reprise du travail que lorsque vous reprenez effectivement le travail/le chômage (ne le faites donc pas au début du congé parental éventuel). Restez-vous chez vous pour vous occuper de votre enfant ? Vous devez nous en avertir par écrit et nous fournir une copie de l’attestation de l’ONEM (congé parental, interruption de carrière).

Si votre état de santé ne vous permet pas de reprendre le travail à la fin de votre repos de maternité, faites-nous parvenir un certificat médical original dans les 48 heures. Votre médecin y mentionne le diagnostic qui confirme votre incapacité de travail. Envoyez ce certificat au siège de Partenamut, à l’attention du médecin-conseil.

Vous pouvez également télécharger « l’avis de reprise du travail ou du chômage » via notre site web. Connectez-vous à notre guichet en ligne « My Partenamut » > Documents.

Articles

bébé en vacances

Congé de maternité pour mères salariées

Votre congé de maternité débute à la fin de votre grossesse. Pendant le repos prénatal, vous pouvez vous préparer à l’accouchement et, pendant le...


bébé en vacances

Congé de maternité pour mères au chômage

Votre congé de maternité débute à la fin de votre grossesse. Pendant le repos prénatal, vous pouvez vous préparer à l’accouchement et, pendant le...